banniere

S 610 : LAUBIE

dimanche 31 janvier 2016 , par Christian LECALARD

LAUBIE S 610 ex U 766 : 30/07/1943 – 17/10/1961
sous pavillon français : 1946 – 17/10/1961

 

Sous-marin de type VII C mis en service le 30 juillet 1943. Endommagé dans le golfe de Gascogne au large de La Pallice le 21 août 1944 il est saisi à la Rochelle le 8 mai 1945. Bien qu'assez abîmé il est pris en charge par le lieutenant de vaisseau BRUNET. Avec des pièces du U-415 il est réparé et on lui adjoint un schnorchel rabattable. Il n'y a que deux officiers français à bord. Les deux tiers de l'équipage sont formés de sous-mariniers allemands en provenance d'un camp de prisonniers. Le commandant français étant secondé par l'ex commandant du U-BOAT.

 

Durant les essais l'appareillage se faisait sous les yeux ébahis des curieux qui voyaient des marins en uniformes allemands manoeuvrer le sous-marin. Lors d'une plongée d'essais le bâteau fut sauvé par la réaction immédiate de l'ancien commandant allemand du U 766.

 

Il prit le nom de LAUBIE, en mémoire de l'ingénieur mécanicien disparu avec le sous-marin "PROTEE" en 1943.

 

Affecté à TOULON, le "LAUBIE" prit une retraite prématurée dû à une collision survenue à l'immersion périscopique avec le sous-marin "ESPADON" du type "NARVAL" en septembre 1961. 

 

CHENU Robert (décédé) Maître principal électricien 30/10/1945 - 01/01/1958
CROUZET Jean-Claude Premier maître électricien 11/01/1960 - 18/11/1961
DENIEL André Major radio 11/10/1959 - 18/03/1961
FANTINI Pierre (décédé) Premier maître mécanicien 14/09/1959 - 18/11/1961
FAUGERE Marc Contre amiral énergie 1954 - 1957
GAILLARD Bernard Premier maître torpilleur  18/11/1957 - 29/04/1961
GALIETTI Paul-Noël (décédé) Premier maître électricien 01/01/1952 - 01/02/1958
GARAVAGNO Jean Maître principal chéqua 11/11/1956 - 13/10/1960
GUERIN Guy Premier maître électricien 21/07/1959 - 01/03/1961
GUEURY Gérard Premier maître mécanicien Subsistance en 1961
GUILHEM DUCLEON Claude Vice amiral d'escadre ASM 01/01/1961
HAG François (décédé) Maître principal MIASM 29/03 au 18/11/1961
JAOUEN Marcel (décédé) Quartier Maître 2 timonier 01/04/1947 - 01/06/1949
MALAISE François (décédé) Maître principal électricien 03/1961 - 12/1961
OUARAD Mohamed Maître principal mécanicien Sub du 01 au 09/12/1960
PASQUIER Gérard (décédé) Maître électricien 15/12/1953 - 12/04/1954 - 01/04/1958 - 17/02/1960
PEYNOCHE André (décedé) Premier maître mécanicien Sub du 22/03 au 19/04/1960
PICARD Claude Maître principal mécanicien 01/04/1952 - 12/1953
PINCE Gérard (décédé) Premier maître torpilleur 01/04/1953 - 01/08/1955
ROYER Jean-Lucien(décédé) Contre amiral

15/11/1954 - 01/02/1955

03/01/1957 - 11/08/1958

SALAUN Yves Quartier-maître électricien

1955 - 1958

SAINTRAIN André (décédé) Premier maître radio 1953 - 1956

 

L'Amiral Marc FAUGERE, actuellement chargé de mission à l'UNESCO, recherche en vue de la constitution d'un album ses anciens camarades du "poste avant" du sous-marin LAUBIE (années 1955/1956/1957), il était alors quartier-maître de maistrance. Tout contact, anecdote, photo ou autre se rapportant à cette période lui serait précieux et serait le bienvenue. Le Commandant en était le Lieutenant de vaisseau LADSOUS, l'Ingénieur mécanicien le lieutenant de vaisseau (IM1 appellation d'alors) DURASNEL.

Quelques noms parmi tant d'autres lui reviennent en mémoire :

FLOUR Corentin (QM1 électricien) - SUGIN (QM2 Timonier) - VERDOJA (QM2 électricien, ancien cordonnier bouif) - PLUS Michel (QM2 électricien mécanicien) - STAQUI (QM1 électricien et excellent boxeur) - MARCOT (QM1 torpilleur) - GENY (matelot mécanicien puis plongeur - démineur), MARAIS (QM2 torpilleur).

Voici ses coordonnées :

- mail : alfaugere.unesco@aliceadsl.fr
- Tél/fax :  04 94 89 37 68
- portable : 06 61 77 37 68
- adresse : 711, route du Val d'Ardène - 83200 TOULON

En raison de ses fréquents déplacements à l'étranger, merci de bien vouloir privilégier l'internet.

 

Portfolio

Messages

  • Bonjour
    Je m’appelle Bruno Paugam. Mon père a été marin sur le laubie dans les années 58 59 . Il s’appellait Maurice Paugam. Si vous l’avez connu merci de m’écrire ce serait sympa !
    brunopaugam@wanadoo.fr

    • Pour Bruno Paugam ; je n’ai pas connu votre père sur le laubie, je me souviens de son nom ; j’étais quartier mz*aître détecteur (Brest sur la Surprise et le Jean Bart),Toulu*on, sur le Jean Bart et le Kersaint et j’ai eu à Toulon des copains du Laubie ( bons bringueurs à "Chicago") mais je n’arrive oas à situer Maurice Paugam alors que son nom me rappelle quelqu’un de très sympa, attachant, mais c’est loin, (plus de 50 ans.)

    • Bonjour. J’ai été marin sur le Millé, batiment frère du Laubie et j’ai connu un camarade à bord du nom de Paugam, originaire de l’ile de Sein, si ma mémoire est bonne. Etait-ce votre père ? mais en tout cas ce Paugam, radio (tac tac)de son état, était très sympathique et très formateur pour le nouvel et jeune embarqué DASM que j’étais.

  • jean marie Flandrin .Mat.Timonier 3297T49 J’ai eu le Grand Honneur de Servir à Bord du Laubie de 195O à 52 ;embarquement Casablanca en 50 puis Toulon ,Lorient ..longue navigation avec le Commadant R.LAMY .De trés trés bonnes expériences ; " c’était non sSeulement une passerlle de Sous Marin Mais surtout un excellent noyau Polytecnique,qui m’a servi toute ma vie. Sans doute tard .Mes compliments au Cdt et tout son entourage MERCI.....

    • Pour Jean-Marie Flandrin, Bonjour
      Heureux de trouver un ancien du Laubie.
      J’étais sur la frégate le Tonkinois quand la frégate la Surprise que nous suivions a abordé votre sous-marin.je ne sais dans quelles circonstances mais j’étais à la barre quand nous avons vu apparaitre le sous-marin avec des dégâts sur le kiosque.Dans mes souvenirs je croyais que c’était avec le Gustave Zédé mais j’ai retrouvé trace de cet évènement du 17 07 50 dans la
      revue Navires et Histoire n° 05
      René Lechevallier ex-qm de manoeuvre

    • LECHEVALLIER MERCI POUR TON MESSAGE DU 6 MARS 201021.21.J4AI MIS DU TEMPS A REPONDRE EXCUSES MOI.MAIS JEDOIS DIRE QUE J4AI EMBARQUE SUR LAUBIE CINQ JOURS APRES CET ACCIDENT A CASABLANCA ..MAIS JE DOIS DIRE QU A PARTIR DE CET EMBARQUEMENT A COMMENCE LE VRAI SENS DE LA CARRIERE DE MA VIE.L ESPRIT DE LA PASSERELLE DU LAUBIE A ETE UNE VERITABLE UNIVERSSITE.A 80 ANS J AI TOUJOURS UN RESPECTUEUX SOUVENIR DE CE BATEAU TOUTS MES AMITIEES

    • Bonjour MR Lechevallier René.
      Vous étiez sur la frégate LE TONKINOIS. Peut être avez-vous connu mon beau-père décédé en 1986. Il s’est engagé dans la marine vers 1944 pour la quitter en 1949 en revenant sur le pétrolier LE MEKONG. il était 1 er quartier maitre sur cette frégate et il s’appelait POIRIER JEAN
      Je suis entrain d’établir un arbre généalogique et pouvez-vous m’apporter des informations sur cette tranche de vie ?

      Yves PEYRUSSAN

    • je connais une personne qui a navigué sur le Laubie en tant que mécanicien en 1952 il s’appelle pierre henry il habite saint Laurent de la mer à coté de saint-brieuc 22000 si quelqu’un a navigué avec lui ce serai sympa que vous puissiez rentrer en contact avec lui
      mon oncle Lucien le duc est décédé sur la sibylle il était second maitre mécanicien il avait 32 ans.

  • J ADRESSE MES VOEUX LES MEILEURS A TOUS LES ANCIENS DU LAUBIE POUR L AN 2O11 QU ANT JE DIS A TOUS LES ANCIENS JE PENSE A TOUS LES GENS QUI ONT NAVIGUES AVEC. MERCI A BIENTOT

    • mes meilleurs Voeux pour 2013 a tous les sous-mariniers . Bonjour "Choufti" c’est Christian Palis nous avons été ensemble sur le Laubie et suis content de trouver un ancien camarade.A bientot.

    • 5 janvier 2013 , par Christian Palis
      Bonjour "Choufti". Torpilleur de 52 à 54
      ça mouillait dur dans le Kiosque.je suis content de te retrouver après tant d’années.je suis en polynésie.
      mon mail :
      charlespalis@mail.pf
      a bientot j’espère.

  • bonjour,
    je recherche les membres d’équipage du laubie periode 60-61 ( toulon ) et flore 61-62 ( cherbourg) et si en plus vous aviez des photos de l’époque ....
    merci de me contacter
    dehennau.jacques@neuf.fr
    QM electricien

    • bonjour, le Laubie a été ma première affectation en 61 à toulon et ensuite j’etais sur l’Andromède. Si je retrouve des photos ce sera avec plaisir que je les transmettrai. J’étais mécanicien de 60 à 63 et QM1 à mon départ. Amicalement à tous les anciens. jean pierre webert

  • à bord du laubie du 01-12-54 au 01-04-55 comme torpilleur recherche anciens de cette époque.je faisais parti du trio santrin marcote et fogére. j’ai un très bon souvenir de cette époque. bien connu également paugam voici mon adresse e-mail
    paul_marais@hotmai.fr
    si par hasard vous n’avez reconnu prenez contact avec moi s/m LECHEVALIER était il me semble torpilleur
    amicalement a tous les anciens de se bateau qui m a donné beaucoup .

  • Bonjour à tous les membres du Forum,

    Je suis fils d’ancien marin, je me prénomme Thierry et je réside à proximité de La Rochelle. Le but de mon message est d’essayer de retrouver d’anciens marins ayant servi avec mon papa (Serge Gautier né en 1940) et pouvoir obtenir des photos de lui à cette époque. Ceci afin d’en savoir un peu plus sur cette période de sa vie, sachant qu’il nous a malheureusement quitté cet été. Je suis sûre qu’il a servi sur le Marsouin, vu que c’est écrit sur son bachi, je suis aussi quasi sûre qu’il a servi aussi sur le Laubie vu que je possède une photo de lui avec son bachi estampillé Laubie. Pour finir je crois qu’il a dû servir sur l’escorteur Le Gascon. Je crois le reconnaitre sur la photo du Laubie.

    Je remercie d’avance tous les membres qui pourront m’en faire connaitre un peu plus !!!!

    Amicalement.

    Thierry

    • BONJOUR,

      commniquez votre requête par le biais du site des MEDAILLES MILITAIRES GAREOULT

      j’ai au sein de la section FRANCOIS DENIEL qui a naviguait sur le LAUBIE et était présent lors de l’abordage par le navire ville de Marseille je peux éventuellement recceuillir des infos

      MP DEASM JEAN MICHEL BESSARD

    • j’ètais a bord le 2 mai 1960 lors de l’abordage aux environs 15 h 30.aprés un retour en surface en catastrophe,on s’apperçu que nous n’avions plus de barre de direction on mis le cap sur Alger avec un moteur diesel et un électrique pour nous guider.Ensuite a quai le noyage des electriques par le tube lance torpilles celuici nayant plus de porte avant.puis le re morquage pour notre retour a toulon B GAILLARD P/M Torpilleur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
contact google maps
 
Accueil