SPIP
Site développé par marksnap
Squelette MiniGriSpip 1.4.2 .
  • Article

  A propos du "U 123"

Traduction de l’allemand par Arlette JAUGIN

mercredi 9 mai 2007, par Christian LECALARD

 

Aujourd’hui la base des sous-marins ouvre ses portes à Eckernförde :

A Kiel - Sur 100 années d’existence des sous-marins dans la marine allemande, Reinhard Hardegen, 94 ans, en a vécu 6 comme sous-marinier d’active, mais c’étaient les 6 années les plus dures, celles de la 2ème guerre mondiale. En novembre 1939 cet ancien officier de 26 ans était affecté aux sous-marins. Un an plus tard, il devenait commandant.

Le fait de savoir qu’il participe ce week-end au jubilé des sous-marins allemands parce qu’il est le plus ancien commandant de sous-marins encore en vie lui fait particulièrement plaisir. Il a vécu l’expérience personnelle des combats en Atlantique. J’ai coulé 29 navires et j’ai eu beaucoup, beaucoup de chance dit cet habitant de Brême. Tandis que 30.000 de ses camarades n’ont pas eu cette chance et sont restés au fond dans leur sous-marin coulé par les bombes, les corvettes et les avions, Reinhard Hardegen et son sous-marin "U 123" ont survécu à la guerre.

Il a été prisonnier de guerre, son sous-marin récupéré par la marine française. En 1945 Hardegen revenu en allemagne, devient chef d’entreprise et entre en politique. A 32 ans il est un notable de la ville de Brême.

Hier au cours de la rencontre des commandants de sous-marins M. Hardegen a pu faire la connaissance du capitaine de corvette Lars Ruth et du capitaine Ralph Tastl, commandants du "U 31" et "U 32" qui à l’opposé du "U 123" de Hardegen pilotent des sous-marins bourrés d’électronique de la cale jusqu’aux écoutilles. Malgré tout, aux dires du commandant Tastl, 33 ans, "les activités humaines pour le service n’ont pas changé par rapport à celles d’autrefois". Tous les commandants se rejoignent sur le fait que l’esprit d’équipe est essentiel.

La journée d’hier a commencé pour Hardegen et les commandants de sous-marins par un dépôt de gerbe au mémorial de Möltenort. Le corps de la musique des marins de la Baltique a joué en présence de représentants de la Marine et des sous-mariniers en mémoire des camarades disparus en mer, puis les lieux se sont animés avec une revue navale dans laquelle ont défilé des sous-marins allemands "U 34", "U 23" et "U 24" ainsi que le "Uthang" norvégien.

Les personnes désireuses de voir de près ces sous-marins en auront cet après-midi la possibilité car aujourd’hui la Marine ouvre le quai d’honneur de sa base de sous-marins à Eckernförde de 13 à 16 h.

A côté des sous-marins elles pourront également voir le centre de formation ainsi que les installations portuaires de l’escadre.

FB

Répondre à cet article