Accueil du site > Historique > La flotte sous marine à la date du 1er septembre 1939
SPIP
Site développé par marksnap
Squelette MiniGriSpip 1.4.2 .
  • Article

  La flotte sous marine à la date du 1er septembre 1939

lundi 14 janvier 2013, par Christian LECALARD

FLOTTE SOUS MARINE
à la date du 1er septembre 1939


Deux commandements organiques :

 LES FORCES DE HAUTE MER 
 
  1ère escadre  BREST
  2ème escadre  TOULON
  6ème escadre  ORAN

 LES FORCES DE REGION

  Prémar 1    CHERBOURG
   Prémar 2    BREST
  Prémar 3    TOULON
   Prémar 4    BIZERTE

Sont sous commandement région, tous les sous-marins en :

  •  Réparations
  •  Armement , réserve et disponibilité
  •  Les mouilleurs de mines,
  •  Les sous marins de 2ème classe ainsi que la CEPSM et l’ENSM. 


L’ensemble des divisions de sous marins de même classe formait une escadrille, et plusieurs escadrilles formaient une flottille.
 
 Numérotation :

  •  Les divisions de 1.500 tonnes reçurent         : les n° de 1 à 18
  •  Les divisions de 1.100 tonnes reçurent         : les n° de 9 à 10
  •  Les divisions de 600 tonnes reçurent          : les n° de 11 à 19
  •  Les divisions de mouilleurs de mines de 760 tonnes    : les n° de 20 à 21


Le 22 février 1939, les marques distinctives des sous marins sont modifiées, remplacées par des chiffres rouges :

 Le 1er chiffre ou numéro indiquant la division,
 Le dernier chiffre le rang du sous marin dans la division.

 Exemple :

 VENUS N° 152 15ème DSM 2ème sous marin de 600 tonnes
 ARCHIMEDE N° 64  6ème DSM 4ème sous marin de 1500 tonnes

A TOULON

les forces de haute mer basées au Mourillon comprenaient :

 Les 1ère, 3ème et 5ème DSM de 1.500 tonnes formant la 3ème escadrille
 Les 13ème et 15ème DSM de 600 tonnes formant la 5ème escadrille

les forces dépendant de Prémar 3 comprenaient :

 La 7ème DSM (2 SM de 1.500 tonnes) - 19ème DSM (4 SM de 600 tonnes) - 21ème DSM (2 SM de 750 tonnes).
 Le centre de Missiessy comprenant :
   L’école de navigation sous marine (ENSM),
   La Commission d’études pratiques des sous marins (CEPSM),
 

A la signature de l’armistice, peu de sous-marins disponibles sont à TOULON beaucoup sur les côtes africaines de la méditerranée et de l’atlantique.

Répondre à cet article